Md immo

Louer son appartement via une agence ou un administrateur ?

Pour trouver un locataire, un bailleur peut faire appel à un agent immobilier ou à un administrateur de biens. Par la suite, la même entité sera en charge de la gestion du logement.

Agence ou administrateur de biens : qui choisir ?

Des définitions s’imposent pour différencier les deux. D’une part, une agence immobilière utilise une carte professionnelle, des garanties financière et responsabilités civile professionnelle pour son activité. Avec cela, l’agent s’occupe des transactions sur le bien et peut choisir de détenir les fonds à la fois.

En choisissant une agence immobilière, le bailleur sera dispensé des tâches suivantes : la gestion, la rédaction du bail, la recherche de locataire et des aménagements nécessaires. Un point négatif avec un agent est qu’il est plus spécialisé dans la vente et l’achat. Ce qui signifie qu’il a peu de clients locataires.

D’autre part, les administrateurs de biens possèdent également d’une carte professionnelle. Ils ont plus de portée que leurs homologues. Ainsi, ils conviennent mieux à prendre en charge de la gestion de la location appartement cannes. Les administrateurs de bien effectuent des tâches pour le nom du propriétaire. Qu’ils s’agissent de percevoir les loyers et les charges, de verser de tout type de taxes, d’organiser des travaux de rénovation ou d’aménagement, et de finaliser les recettes s’il y a départ des locataires ; les administrateurs de bien s’occupent de tout.

Ils représentent non seulement un administrateur mais aussi un mandataire du propriétaire. Ce qui le permet de communiquer avec les locataires durant toutes les années de location. Un tel administrateur a aussi la possibilité de contrôler en ce qui concerne la capacité de paiement d’un locataire.

Les tarifs d’un administrateur de bien

Pour toutes les tâches qu’il prend en charge, l’administrateur reçoit de la commission.sa rémunération est fonction du début de la location.

  • Si c’est avant 15 Septembre 2014 : le loyer est partagé moitié-moitié entre lui et le bailleur.
  • Si c’est après 15 Septembre 2014 : l’administrateur facture tous les services qu’ils effectuent : préparation dossier, vérification de la solvabilité, rédiger le bail, faire visiter le logement, etc. quoi qu’il en soit, l’administrateur aura à respecter un plafond réglementaire correspondant à la surface habitable. La situation géographique est fonction du plafond : entre 8 et 12 euros TTC en moyenne.

Le renouvellement du bail n’est pas inclus dans la facturation. Par contre, l’élévation du loyer requiert la rédaction d’un nouveau bail, ce qui implique une facturation. Pour les honoraires de gestion, un taux entre 5 et 10% du montant perçu en une année sera utilisé pour la déduction. Il faut être vigilant seulement sur le fait que les charges sont inclus dans le montant ou non.

Exprimez vous !

Les publications similaires de "Blog de l'agence"

  1. 22 Juin 2017Les prix des projets s'enflamment en immobiliers sur la Côte basque41 hits
  2. 25 Mars 2017Louer un bureau a paris en Coworking : fonctionnement, avantages et inconvénients119 hits
  3. 17 Fév. 2017Le marché immobilier de Marrakech : que vous réserve-t-il ?186 hits
  4. 23 Nov. 2016Quels sont les avantages d'investir dans un bien immobilier ?230 hits
  5. 8 Sept. 2016Faut-il investir dans l'immobilier à Cherbourg ?364 hits
  6. 8 Sept. 2016Défiscaliser malin en 2016 en immobilier346 hits
  7. 19 Août 2016Comment faire pour devenir copropriétaire ?326 hits
  8. 24 Mai 2016Le bon plan des résidences étudiantes386 hits
  9. 20 Mai 2016Résidences seniors : un investissement rentable ?582 hits
  10. 17 Mai 2016Investir en EHPAD : Comment bien choisir son programme ?462 hits